Au secours nos enfants sont myopes!

« On sort de chez l’ophtalmo oui… Ben myope ! Le vôtre aussi ? Comme sa grande sœur ?… Et 3 de ses copines de classe ? »

Cette phrase vous parle ? Rien d’étonnant ! Les études s’accordent pour dire que d’ici 2050, une personne sur deux sera myope dans le monde. « Oh non, encore des lunettes à acheter » me direz-vous… Si ce n’était que ça. Malheureusement le problème est autrement plus important et mérite de se poser les bonnes questions.

 

D’abord pourquoi ? Comment en est-on arrivé là ?

Et bien les causes sont multiples, et si l’hérédité ajoute un « terrain favorable » à la myopie cette explication ne suffit pas, il faut un déclencheur… En résumé, nos nouvelles (mauvaises ?) habitudes de vies. Allez, jouez le jeu quelques instants !

Pouvez-vous compter combien de temps vos enfants passent à regarder de près… pensez à tout hein ! Ecole, devoirs, tablettes, smartphones et écrans en tout genre (qui, soit dit en passant, n’aident pas forcément le développement des plus jeunes et peuvent causer d’autres soucis que la myopie, mais ce n‘est pas l’objet de cet article). Alors on arrive à combien ? 2, 3… plutôt 5 ou 6h minimum non ? Maintenant, comptez combien de temps ils passent réellement dehors…. Quand on pose les chiffres ça fait un peu peur n’est-ce pas?

De plus, nos comportements ont évolué beaucoup plus vite que « nos corps ».

Imaginons 2 minutes ! Quand nous avons été créés, et finalement jusqu’à relativement récemment dans notre histoire, nous vivions majoritairement en regardant loin ! Pour trouver de quoi nous nourrir, nous protéger etc… Une grande part de notre vigilance, de notre stress, était focalisée sur le loin ! Et les moments de détente, en famille en vision de près… Tout l’inverse de notre mode de vie actuel !! Forcément ça laisse des traces.

 

Est-ce si embêtant ? Quelle est le risque ?

Et bien le souci n’est pas tant d’être myope que la progression de cette myopie. En effet, les yeux forts myopes (à partir de -5, -6) ont beaucoup plus de risque de développer des pathologies oculaires pouvant aller jusqu’à la perte de la vision. (Glaucomes, décollement de rétine, déchirure, dégénérescence maculaire etc…) Ils nécessitent donc un suivi régulier pour limiter au maximum de risque que cela arrive !

 

Alors on fait quoi ?? C’est inévitable ? On panique ??

On respire ! Etre bien informé, c’est pouvoir bien se préparer. Il y a des choses que nous, parents, pouvons mettre en place même si elles demandent de bousculer nos habitudes :

Limiter les moments de près en dehors de l’école, veiller au bon éclairage de leur environnement, faire des pauses régulières lors de lecture ou tout autre travail de près, limiter les facteurs de stress (oui c’est facile à dire mais bon !), être au moins 1H30 dehors par jour etc…

Il y a également une vigilance à avoir quant à l’attitude de nos enfants pour les emmener rapidement consulter si nécessaire afin d’être rapidement équipé et sensibilisés. (Ils « se couchent » sur la feuille pour lire, plissent les yeux pour regarder de loin…) Il existe même des tests en ligne sur des sites dédiés à cette problématique.

Et il y a des professionnels qui se battent pour mettre en place des moyens de prévenir et freiner tant que possible l’évolution de la myopie. Que ce soit avec des équipements optiques spécifiques (Lentilles ou verres ophtalmiques spécifiques, orthokératologie…), des conseils (de l’ergonomie à l’entrainement visuel) et surtout un suivi régulier !

 

Si tout ça vous parle, trouvez un professionnel de la vision sensible à cette problématique et formé pour répondre à vos questions et vous accompagner !

Vigilance, bon sens, pour continuer à rechercher une vision d’excellence pour toute la famille !